3 filles, 3 cuisines et 1 goût pour les bonnes choses

Archives de mars, 2011

Malthazar : nouvelle brasserie-comptoir sur Marseille

Ouverte le 23 février, Malthazar, une nouvelle brasserie en centre ville célèbre la cuisine de bistrot à la lyonnaise.

300 m2 dédiés à une brasserie aménagée en trois espaces distincts dont le comptoir de 8m de long sera l’une des pièces maîtresses. A l’origine de ce chantier, Anthony Lacanaud à qui l’on doit la création des restaurants Carbone et Opium Asian bistrot à la rue Sainte. La carte alignera des propositions françaises traditionnelles : « La cuisine fusion rime trop avec confusion, j’ai voulu revenir à quelque chose de plus solide, une carte qui suivra le déroulé des saisons » assène Lacanaud. Cuisine lyonnaise, des huîtres, des cocottes, du mijoté, de la viande charolaise, des sauces Bercy pour le salé, des babas au rhum, des chouquettes pour la partition salée.

Le point fort du Malthazar, ce sera sa déco de style Henry II, des objets chinés qui conféreront au lieu un style inimitable. Sur le sol, du carrelage béton dans l’esprit 1900.
19, rue Fortia, Marseille 1er arrdt.

Source la Provence Par ppsaltis le samedi 12 février 2011

Publicités

Pita sur Marseille : chez Kalipita

Une nouvelle pause gourmande tournée vers la Grece et ses spécialités.

pita,marseille,sortir,dejeuner,grecque

Pita, petites salades, gourmandises et boissons sélectionnées par Virginie Lopez chez les meilleurs fournisseurs grecs. 

Vous ne pouvez pas rater ce nouvel espace aux couleurs acidulées anis et rose rue Vacon. On y déguste depuis le 11 mars, salades, pitas et brochettes.

Les produits se veulent frais et authentiques, huile, fêta et miel sont bios. Les légumes devraient l’être aussi très prochainement .

A la rentrée une autre salle ouvrira avec la possibilité d’organiser des soirées.

Le restaurant est ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 17h .

Livraisons possibles bientôt.

Contact : 06 66 77 68 66

Source : Marseille Centre


Les femmes et les enfants d’abord : recettes faciles pour mères au bord de la crise de nerf !!

Laquelle d’entre nous n’a-t’elle jamais ralé-pesté-soufflé-sifflé seule dans sa cuisine, désespérée devant son fridge ou la tête dans le four immensément vide de sa cuisinière, implorant silencieusement le roi des surgelés le bien-nommé PICARD de venir à son secours.

QUI ? HEIN ? QUI ?!

Laquelle d’entre nous n’a-t’elle jamais menacé d’un ouvre-boite une malheureuse boite familiale de raviolis goût-soir-de-perdition ?

QUI ? HEIN ? QUI ?!

Laquelle d’entre nous n’a-t’elle jamais pris en otage une brique de potage légumes frais moulinés avec une grande paire de ciseaux ?

QUi ? HEIN ? QUI ?!

Eh bien moi j’ai fait tout ça, les grands soirs de désolation et même les petits soirs de pas grand chose, j’ai donnée la becquée, j’ai jouée les flemmardes. Et mes enfants ont adoré… trop bons tes raviolis, trop cool ton menu, la même chose demain et après demain… oui des pâtes encore des pâtes et des potates stro bon !

Et je n’ai même pas eu de remords, du même-pas-mal-en-barre.

Picard c’est très bon, les briques sont très bien avec un peu de lait ou de la crème, des croûtons et du fromage râpé. Bon le mercredi-c’est-raviolis c’est très moyen moins, mais quel succès !

Cependant grandissantes mes pieuvres de 15-13-10 et 8 ans deviennent exigeantes et chiantes soyons claire. Appréciant de plus en plus et réclamant de vrais plats, des trucs ayant l’air mitonné, des machins allure homemade et puis de me voir en cuisine pendant qu’elles sont sagement en homework c’est vachement mieux qu’une mother very busy sur un MacBook ou un iPhone qui crache des  » Maman travaille  » pour avoir la paix !

 

Bref, tout ça pour vous dire que je me suis remise aux fourneaux, gentiment, pour leur faire des trucs sympa, faciles et qui ne me prennent pas un temps fou, car j’ai aussi un travail en extérieur !

Donc ce que vous pourrez trouvez dans ce blog c’est du vraiment pas compliqué.

Enjoy et si vous voulez partager vos recettes, vous serez les bienvenues !

 

Tout ceci pour faire suite à un écho lu ici chez e-zabel .

 


4-3-2-1 la pâte à crêpes from Mag’ !

crepes,gouter enfants,recettes de pate a crepes facile

Oui 4-3-2-1 c’est la formule toute bête pour bien réussir votre pâte à crêpes !

Facile à retenir, facile à réaliser. Crêpes salées, crêpes sucrées peu importe, cette recette est inratable. Bon ceci dit la pâte à crêpes c’est difficilement plantable  !!!

Ok c’est pas très breton tout ça, pas de billig chez moi ni de farine de sarrasin, mais une party crêpes qui trône au milieu de la table de la cuisine !

Ingrédients :

  • 4 verres de lait
  • 3 oeufs
  • 2 verres de farine
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Je verse, je mixe, je rajoute un peu d’huile végétale à cette pâte et je laisse reposer.

Version salée :

– Saumon fumée, crème fraîche, citron

– Jambon, fromage râpée

Version sucrée :

– Pâte à tartiner ( Nutella )

– Beurre, sucre, citron

– Confiture

Fastoche non ?

 

Autre recette pour des crêpes sucrées very traditionnelles trouvées chez Papilles et Pupilles, un délice…

  • 250g de farine
  • 4 oeufs
  • 1/2 litre de lait
  • 1 pincée de sel
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de Cognac (facultatif)

Scones from England !

 

scone,the,gouter

Quoi de plus sympa qu’un ou deux scones pour accompagner votre cup of tea de 16h00 ?!

Ingrédients :

  • 550 gr de farine
  • 1 sachet de levure chimique et +
  • 80 gr de sucre
  • 80 gr de beurre
  • 2 oeufs
  •  1 pincée de sel
  • 1 jaune d’oeuf + 10 cl de lait pour la dorure

Préparation :

Préchauffer le four th 6-7

Dans un saladier, mettre la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajouter le beurre mou en petits dés. Mélanger du bout des doigts.

Ajouter les oeufs battus, puis le lait. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte molle.

Sur le plan de travail fariné, pétrir et lisser la pâte, puis la mettre en boule. L’aplatir au rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 2cm puis découper des cercles de 5 cm de diamètre ou faire des petites boules à la main.

Déposer les scones sur une feuille de papier de cuisson, badigeonner d’un jaune d’oeuf, enfourner et laisser cuire 12 à 15 mn.

Vous pouvez aussi ajouter à la pâte quelques raisins secs.

En parfaite gourmande, nappez les d’une délicieuse confiture et de crème chantilly… very english, very very GOOD !